En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Troubles obsessionnels compulsifs

Les troubles obsessionnels compulsifs déclenchent des pensées dérangeantes, répétitives et incontrôlables, causant une forte anxiété. Ces obsessions se focalisent sur des thèmes précis (saleté, sexe, peur de l’erreur, etc.)

Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) font partie des troubles anxieux graves. Ils provoquent deux types de symptômes plus ou moins prononcés, les obsessions et les compulsions, qui peuvent apparaître isolément ou simultanément.

Dans tous les cas, les obsessions et les compulsions ont un fort retentissement sur le comportement de la personne atteinte. Celle-ci sait que ses idées obsessionnelles sont produites par son esprit et ne sont donc pas imposées par l’extérieur et reconnaît habituellement que ses actes et pensées sont excessifs, déraisonnables et absurdes.
Il est donc conseiller de consulter un psychologue.

De ce fait, la plupart des patients :

  • cachent leur maladie à leur entourage, parce qu’ils ne savent pas de quoi ils souffrent, parce qu’ils ont honte ou craignent d’être "pris pour des fous" ;
  • s’efforcent en vain de chasser leurs obsessions et de contrôler leurs compulsions, ou pensent que ces problèmes vont se régler d’eux-mêmes.

Consulter un psychologue à Paris.

Actualités



L'usage du titre de psychologue est réglementé par la loi 85-772 du 25 Juillet 1985.